Les ACL sous Linux

Les ACL permettent d'enrichir les droits «classiques» sous Linux. En fait, il existe déjà un article très bien fait sur ce sujet ici. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'entrée ACL correspondant au masque s'applique à toutes les entrées, sauf :

  • à l'entrée qui correspond au propriétaire du fichier ;
  • à l'entrée qui correspond aux «autres».

On pourra consulter aussi la page «man acl» qui contient notamment l'algorithme très précis de l'application des droits ACL.

Cette entrée a été publiée dans Généralités sur Linux, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.